ACTUALITECAVALLYTAI

Zagné / Autonomisation de la femme : Les Associations invitées à prendre des initiatives.


Dans la Sous-préfecture de Zagné (Département de Taï) les Associations féminines ont décidé de faire de l’autonomisation de la femme leur cheval de bataille.

Elles refusent d’être relégués au second plan. Mais plusieurs difficultés se dressent sur le chemin de cette ambition. Notamment l’absence de financement de leurs projets et le manque de matériels de travail dans le domaine de la couture, l’agriculture, transformation de manioc Etc…).

Face donc à cette problématique, l’Association des Femmes Battantes de Zagné veut s’investir dans diverses activités pour l’autonomisation de ses membres. C’est au cours de la célébration de la fête des mères déroulée le mardi 11 juin 2019 que Behi Patricia, Présidente de l’association l’a signifié en présence des Autorités locales de Zagné.     » Notre association veut se donner les moyens pour atteindre son objectif qui est de réaliser des projets durables, permettre à ses pensionnaires d’être autonome financièrement, si possible apporter notre contribution au développement de la ville de Zagné. » A indiqué la présidente de l’association.

Pour aboutir à cette ambition, les Femmes Battantes de Zagné avaient lancé en son temps une invite aux élus et cadres de la région du Cavally pour les soutenir.

Répondant à cette sollicitation, Sihé Jésus ( Directeur de Société) et par ailleurs parrain de la fête des mères a d’abord vécu l’accueil chaleureux des populations du Canton Fléo plus précisément à Troya 1 , village du Ministre Hubert Oulaye.

Là bas, Il a eu des échanges francs avec les jeunes et les femmes sur la question de leur autonomisation. Arrivé dans une liesse populaire à Zagné à la place de la cérémonie,  le parrain a livré des messages d’espoir à ses filleules non sans leur prodiguer des conseils.   » Je salue  l’esprit d’unité que prônent les femmes en leur sein à Zagné. Moi qui suis votre parrain, j’ai franchis des étapes douloureuses dans ma vie, soyez de véritables femmes battantes qui prennent des initiatives,  votre autonomisation doit se faire à partir de vous même et à travers vos efforts. » S’est adressé le parrain aux femmes.

Réagissant aux doléances formulées par l’association, Sihé Jésus prévoit un soutien d’envergure aux femmes de Zagné dans les tous prochains jours pour les accompagner dans leur marche vers autonomisation. Mais séance tenante, le parrain a offert plusieurs complets de pagnes aux femmes et une enveloppe de plus 300.000 Fcfa.    » Vous avez sollicité des bâches et chaises aussi dans vos doléances, je vous rassure que c’est déjà Chose acquise. Ne vous en faites pas. » S’est -il voulu rassurant.

Pour sa part, Kouho Juliette épouse Dié, Présidente de la Fédération des productrices de vivriers du Cavally a demandé aux membres de l’Association de procéder par des tontines en leur sein, de s’y mettre dans la culture de manioc avant de compter sur les aides extérieures.   » Personne ne fera votre bonheur à votre place, seuls vos efforts contribueront à votre autonomisation, battez vous franchement comme l’indique le nom de votre Association. Et la récompense sera au bout. Ne vous aventurer pas à faire des sortis de fonds sans motif fondamental.  » A-t-elle conseillé.    

C’est par la prestation des artistes tradi-moderne et la remise de cadeaux au parrain et sa suite que la fête des mères a pris fin à Zagné.


         Oscar Goué correspondant de La Radio Télévision Presse Wê

Share:

Leave a reply